Les actualités

5 novembre 2015

Sweet Bordeaux et accords mets et vins : la presse de Hong Kong séduite

En amont du Wine and Dine Festival 2015, plus de 40 journalistes et professionnels sont venus à la rencontre des vignerons et négociants de la région des Sweet Bordeaux. Un déjeuner de presse a eu lieu le jeudi 22 octobre dans l’un des restaurants « tendance » de Hong Kong, Aberdeen Street Social. Une belle rencontre autour de la cuisine asiatique et des vins blancs doux de Bordeaux.

Sweet Bordeaux : des vins pour les nouveaux consommateurs

Les Sweet Bordeaux sont des vins frais et aromatiques qui offrent un plaisir immédiat. C’est ce que les invités ont pu constater lors de la dégustation qui a ouvert le déjeuner de presse. Les journalistes et professionnels ont pu découvrir la richesse gustative des appellations Sweet Bordeaux et apprécier une gamme de vins modernes et adaptée aux palais des nouveaux consommateurs. Les maîtres-mots ont été l’élégance la fraîcheur et le fruité. Sitôt cette dégustation terminée, les invités ont pris part à un déjeuner en accords mets et vins, animé par Wendy Narby, Wine Educator de Bordeaux.

Accords mets et vin : les fondamentaux

Le bon accord mets et vin est celui qui permet à toutes les saveurs de se sublimer lorsqu’elles se rencontrent. Pour cela, quelles grandes règles fondamentales sont à connaître. Avec les vins Sweet Bordeaux, l’accord avec des mets très forts ou épicées est tout à fait pertinent. En effet, la douceur des vins blancs doux de Bordeaux enrobe la force du plat pour la magnifier. Les vins Sweet Bordeaux se dégustent également avec des plats plus doux, il est alors bon d’utiliser des ingrédients de contraste (sel, poivre, épices) pour assurer un équilibre en bouche.

Quels plats avec les Sweet Bordeaux ?

Pour mieux comprendre les accords mets et vin avec les Sweet Bordeaux, le déjeuner de presse a exploré tout une palette de saveurs. Voici le menu :

  • Amuses bouches au poivre du Sichuan et à la betterave, mariés avec un vin de Cadillac (sur des notes abricot) et un Sainte-Croix-du-Mont (acidulé avec des notes d’agrumes).
  • Saint Jacques poêlées avec de l’avocat, du shiso et du wasabi, servies avec deux grands vins de Sauternes très complexes. Le mariage a facilité l’expression aromatique intense des vins.
  • Le bar au quinoa, carotte et curry noir, accompagné de deux grands vins de Barsac. L’accord a montré la subtilité des vins : leur complexité aromatique peut s’adapter à toutes les extravagantes.
  • Sorbet de framboise à la mascarpone et un grand cru classé de Sauternes 2011. La douceur et la délicatesse des fruits ont révélé les arômes épicés et mentholés du vin.