Les actualités

Chocolatier Saunion et Sweet Bordeaux
Chocolatier Saunion et Sweet Bordeaux

18 mars 2016

Avant Pâques 2016, dégustation de Sauternes chez Saunion

Le fameux chocolatier Saunion à Bordeaux sera l’une des 10 étapes de notre Balade Gourmande le vendredi 25 mars.  À la veille du week-end de Pâques, c’est une belle opportunité de déguster de subtils accords entre le chocolat et les vins de Sauternes.

Chocolatier Saunion et Sweet Bordeaux

Accord chocolat et Sauternes : les règles à suivre

Le 25 mars, une tente sera dressée devant le chocolatier Saunion (56, cours Clémenceau à Bordeaux). Le Château de Myrat, en appellation Sauternes, y fera déguster ses millésimes 2010 et 2012, avec une sélection de deux chocolats d’origine et deux bonbons de chocolat. Pour créer ces associations, Thierry Lalet, 4e génération de chocolatier, a pris soin de respecter les arômes des Sauternes.

« Il faut faire attention car on a vite tendance avec les Sauternes, qui ont une vraie complexité aromatique, à se dire que ça ira avec tous types de chocolat. Ce n’est pas tout à fait vrai. Le chocolat est très tannique et peut faire disparaître le profil aromatique d’un Sauternes ».Watch Full Movie Online Streaming Online and Download

Deux millésimes de Sauternes pour quatre chocolats

Pour composer ses accords, Thierry Lalet a retenu deux chocolats d’origine et deux bonbons de chocolat. De quoi permettre aux deux vins du Château de Myrat d’exprimer toute leur palette aromatique.

Chocolatier Saunion et Sweet Bordeaux

  • Chocolat de Saint-Domingue :

« Le Saint-Domingue est un peu plus puissant en cacao, mais il a l’avantage d’avoir une approche très douce et assez persistante. Le Sauternes adoucit les notes du chocolat. »

  • Chocolat du Pérou :

« On est sur une toute petite exploitation qui se trouve sur les hauteurs du Pérou. C’est un chocolat très parfumé et très aromatique, qui a tendance à se fondre avec le Sauternes. L’emprise cacao est très légère ».

  • L’orangette :

« L’orangette, qui est une orange confite, est un grand classique. Là, on va retrouver le même profile aromatique que pour le Sauternes ».

  • Ganache au miel de bruyère des landes :

« Le 2e bonbon est une ganache au miel de bruyère des Landes. Il est très doux et va laisser le chocolat se marier avec le Sauternes ».

Pour découvrir ces quatre accords avec les vins du Château de Myrat, rendez-vous le 25 mars chez Saunion, 56 cours Clémenceau à Bordeaux.