Des hommes et des femmes

Romain Garcia - Château de Rolland Sweet Bordeaux
Romain Garcia - Château de Rolland Sweet Bordeaux

8 décembre 2016

Château de Rolland : les Sauternes-Barsac comme héritage

« Je crois que je n’ai jamais pensé à faire autre chose ». Ces paroles de Romain Garcia, résument sa passion pour son métier de viticulteur. Il est venu s’installer dans la propriété familiale en 2011, à l’âge de 23 ans, après ses études et quelques mois aux États-Unis. Aujourd’hui, le jeune homme n’a qu’une idée en tête : faire perdurer le domaine familial, le château de Rolland et ses vins blancs doux de Bordeaux.

Château de Rolland : la 3e génération dans les Sauternes – Barsac

Rien n’a réussi à faire changer d’avis Romain Garcia : travailler dès la fin de ses études dans le domaine familial était « une évidence ». Il faut dire que le jeune homme de 27 ans, a grandi dans le château de Rolland. Ses mercredis et ses vacances scolaires, il les passait à courir entre les chais et les parcelles de vignes, avant lui aussi de participer à l’élaboration des vins familiaux. « La suite logique des choses ». Il est dorénavant la 3e génération de viticulteur à diriger le château de Rolland, depuis son acquisition par son grand-père en 1971.

Rapidement, Romain Garcia a fait ses armes : ouvrier du chai en 2011, il prend le titre de viticulteur en 2012 sur les 18 hectares de la propriété, dont 13,5 hectares dédiés à l’appellation Barsac.

« Nous sommes une toute petite propriété familiale, donc finalement on travaille partout. À la fois à la vigne, au chai, je fais du commerce et aussi tout ce qui est accueil physique puisque je parle un peu anglais… Je navigue vraiment partout et ça alterne en fonction des besoins »

Ces changements quasi quotidiens conviennent bien à ce jeune homme plein de passion. « C’est ce côté polyvalent qui est intéressant. On doit toujours se remettre en question. Ça joue sur l’intérêt que je porte au métier ». Un métier qu’il exerce au côté de sa mère, sa tante, son oncle et une employée.

Château de Rolland : des vins typiques de Barsac

Les parcelles du Château de Rolland sont installées sur la commune de Barsac. Un territoire au confluent du Ciron et de la Garonne, avec des parcelles en AOC Barsac et Sauternes, où le botrytis s’épanouit afin de donner cette pourriture noble inhérente aux vins blancs doux de Bordeaux.

Son sous-sol n’est constitué que de roche calcaire, très peu profond pour accueillir des cépages sémillon, sauvignon et muscadelle.

« Le sous-sol calcaire va apporter de la minéralité au vin. On aura toujours une grande sensation de fraîcheur. Ce qui va conférer au vin une plus grande buvabilité. Il paraîtra léger, aérien. C’est la typicité de ces vins de Barsac. »

Pour élaborer ses vins, la famille fait une récolte manuelle, puis vinifie le vin en cuve avant de l’élever en barrique pendant 12 mois. « Avec plus ou moins de proportion de barrique neuve en fonction des années et si elles peuvent supporter au vin », poursuit Romain Garcia. Le but étant que « la barrique soit toujours un petit appui pour rendre le vin plus expressif, sans le dénaturer. Elle doit sublimer le produit, pas le masquer ».

Avec une famille de viticulteurs passionnés comme celle de Romain Garcia, les vins blancs doux de Bordeaux sont entre de bonnes mains.