Des savoir-faire

22 août 2012

L’été, la période de la véraison

Pour prendre une image, la véraison dans la vigne est la dernière ligne droite de l’année viticole. C’est le moment où les raisins mûrissent, ultime étape avant les vendanges. Le mot en lui-même vient du verbe vérir, qui veut dire mûrir. Cette véraison se déroule en juillet et août et sa durée dépend des conditions climatiques.

A l’œil, comment se présente la véraison dans le vignoble des Sweet Bordeaux ? C’est simple, la vigne arrête sa croissance, et les raisins changent de couleur. A partir de la mi-juillet, les raisins blancs se transforment, de manière moins évidente que les raisins rouges. Les raisins pâles des cépages sauvignon, sémillon et muscadelle se font plus colorés et translucides sous l’influence du soleil.

Au cours de l’été, la véraison gagne toute la vigne. Les sarments changent aussi de couleur, de verts ils deviennent bruns. Dans ce cas, le phénomène est appelé aoûtement (il se déroule le plus souvent en août), et non véraison.

En observant ses vignes, le vigneron de Sweet Bordeaux saura qu’il faut se tenir prêt, les vendanges se rapprochent à grands pas. La maturation des grains est alors observée à la loupe, pour suivre le développement du Botrytis Cinerea. Il s’agira de déterminer le moment exact, où les raisins, parfaitement mûrs, pourront être récoltés. Cette décision est difficile à prendre, puisque les années se suivent, et ne se ressemblent jamais…